Focus sur le crédit : et si la peur créait les opportunités ?

  • Publié
  • Longueur
    1 minute(s) de lecture

Avec la hausse attendue des taux de défaut d’entreprises dans ce contexte de crise, quelles conséquences pour les investisseurs crédit ?

Interrogé par Didier Saint-Georges lors d’une interview inédite, retrouvez le témoignage de Pierre Verlé, Responsable Crédit et Gérant chez Carmignac :

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Il y a plus d’opportunités quand les marchés de crédit sont menés par la peur – c’est cela qui crée des opportunités de sélection de titres


LES POINTS CLÉS

  • Contexte

    Un environnement caractérisé par de fortes inquiétudes liées à la hausse des taux de défaut avec pourtant une abondance de capitaux alloués à la classe d’actifs.

  • Conséquences

    Un marché extrêmement segmenté avec d’une part les titres plébiscités car perçus comme sûrs, et d’autre part les titres plus complexes dont le potentiel est sous-évalué par le marché.

  • Notre stratégie

    Une analyse approfondie des émetteurs et une estimation de leur coût du risque fondamental pour être en mesure d’identifier les opportunités attractives et ainsi créer de la valeur.

Découvrez notre solution crédit :



Carmignac Portfolio Unconstrained Credit : L'horizon d’investissement minimum recommandé est de 2 ans. L'échelle de risque du Fonds est de 4.