Flash Note

Santé : au-delà de la volatilité de court terme, de fortes convictions Octobre 2015

29.10.2015

FONDS GLOBAUX

Fin septembre, Hillary Clinton, démocrate à la présidentielle américaine, s’est insurgée via Twitter contre le prix excessif des médicaments spécialisés, visant en particulier l’entreprise Turing Pharmaceuticals, qui a augmenté les prix de son médicament Daraprim de $13.50 à $750. Cette annonce a depuis entrainé une forte baisse des valeurs de santé et de biotechnologie. Dans un contexte de prises de bénéfice, le repli du secteur s’explique également par sa belle performance depuis le début de l’année.

Key Takeaways

  • Valeurs de santé : 10% de Carmignac Patrimoine et 24% de Carmignac Investissement à fin septembre 2015
  • Forte volatilité du secteur à la suite des déclarations de H.Clinton sur une éventuelle régulation du prix des médicaments aux Etats-Unis
  • Faible probabilité d'une réforme des prix des médicaments
  • Une sélection de valeurs de santé axée sur des entreprises innovantes, avec un positionnement unique sur des traitements porteurs (cancer, diabète) et offrant des niveaux de valorisation attractifs

Le fonctionnement du système de santé américain

Pour rappel, aux Etats-Unis, contrairement à l'Europe, le marché du médicament fonctionne principalement selon un système de prix non régulés, fixés dans le cadre de négociations entre les sociétés pharmaceutiques et les compagnies d'assurance de santé privées.

L'assurance santé est majoritairement privée aux Etats-Unis. Les américains sont assurés en général via leur employeur. A côté du système privé, deux programmes gouvernementaux existent: Medicare pour les personnes de plus de 65 ans et Medicaid pour les personnes à faible revenu. La hausse du prix officiel des médicaments aux Etats-Unis était de +20% en 2014.

Toutefois, les compagnies d'assurance négocient avec l'industrie pharmaceutique des tarifs préférentiels sur les médicaments. La hausse du prix des médicaments est donc en réalité très largement amortie par les rabais obtenus par les assurances privées.

Au titre de la réglementation, le programme Medicaid bénéficie automatiquement du meilleur rabais obtenu par une assurance santé pour un médicament donné. Une proposition d'Hillary Clinton viserait à étendre ce système de rabais préférentiel - Medicare, dont les bénéficiaires sont plus nombreux.

Quels sont les risques éventuels d'une réforme pour les entreprises pharmaceutiques ?

Pour qu'une éventuelle réforme du système de santé de ce type soit votée, il est nécessaire qu'un Président et qu'un Congrés démocrates soient élus en 2016.

Dans ce cas, l'impact d'une régulation des prix des médicaments serait assez limité, surtout pour les entreprises les plus innovantes qui subissent de ce fait une pression concurrentielle modérée.

Même dans le pire des cas, aucun impact sur les estimations de bénéfices des entreprises n'est à attendre avant 2018.

Selon notre analyste Tim Jaksland, l'impact sur la partie du chiffre d'affaires généré aux Etats-Unis des entreprises pharmaceutiques serait d'environ 5%.

Le marché américain représente environ 50% du chiffre d'affaires de nos deux principales valeurs en portefeuille (Celgene et Novo Nordisk), l'impact global attendu sur le chiffre d'affaires de ces sociétés est donc d'environ 2%..

Des convictions de long terme

Nos investissements dans le secteur de la santé s'inscrivent dans notre thématique de la longévité et reposent sur une sélection de leaders mondiaux. Dans un contexte de croissance mondiale rare, la capacité de ces sociétés à faire croître leurs résultats sans dépendre du rythme de la croissance mondiale est un atout majeur.

Depuis 2011, le secteur de la santé a connu une amélioration significative de ses fondamentaux. La fin de la période d'expiration des brevets, les nombreux médicaments en cours de développement et la période de taux bas ont notamment conduit à une amélioration de la croissance du chiffre d'affaires moyen et du bénéfice par action.

Si nous nous attendons à une plus forte volatilité des valeurs de santé à l'approche des élections américaines, nous restons confiants sur les fondamentaux de long terme.

Dans un environnement incertain marqué par la combinaison d'un risque de reflux des conditions de liquidité globale et d'une faible croissance mondiale, nous sommes confiants dans la résilience du secteur de la santé.

Des valorisations attractives

Actuellement, nos valeurs offrent des niveaux de valorisation attractifs. Les titres ont fortement baissé alors que les prévisions de croissance des résultats sont en hausse. Depuis 2012, le secteur se traitait avec une prime par rapport au marché actions américain. Depuis quelques semaines, la santé affiche une décote historique.

MSCI USA (MXUS Index) vs MSCI US Santé (MXUSOHC Index)

[Insights] 2015 10_FN_Exp_Global Equities (Pro) 1 FR

Une sélection de valeurs rigoureuses dans un secteur porteur

Nous axons notre sélection de valeurs sur les entreprises les plus innovantes, avec un positionnement unique sur des traitements porteurs. Le secteur de la santé et des biotechnologies représente 24% du portefeuille de Carmignac Investissement et 10% de Carmignac Patrimoine à fin septembre 2015.

Nos trois principales convictions dans le secteur :

  • Celgene (en portefeuille depuis 2008): la société propose des traitements uniques pour les cancers et les maladies inflammatoires chroniques. L'équipe dirigeante de l'entreprise dispose d'un solide "track-record". Pour les prochaines années, la croissance de l'entreprise repose sur de nombreux moteurs de croissance, notamment de nombreux lancements de nouveaux médicaments, certains étant déjà en passe d'obtenir l'autorisation de mise sur le marché.
[Insights] 2015 10_FN_Exp_Global Equities (Pro) 2
  • Novo Nordisk (en portefeuille depuis 2008): un des leaders dans les traitements du diabète à base d'insuline. Novo Nordisk est doté d'une forte rentabilité et dispose d'une nouvelle gamme de médicaments prometteurs. Ses deux produits phares sur le marché de l'insuline sont le Levemir qui possède environ 20% de parts de marché et qui continue d'en gagner et un nouveau produit, le Tresiba, qui vient d'être approuvé par la FDA. Le marché de l'insuline a une croissance de 4-5% en volume aux Etats-Unis.

  • Novartis (en portefeuille depuis avril 2013): spécialiste des médicaments pour le traitement des maladies respiratoires, cardiovasculaires et infectieuses. L'entreprise devrait connaitre une croissance à deux chiffres de ses BPA en 2016-17, soutenue par une croissance de ses marges et par la forte performance de ses nouveaux traitements. Le lancement d'un nouveau médicament pour l'insuffisance cardiaque, Entresto, devrait être un moteur de croissance pour les prochaines années. Novartis a l'une des R&D les plus performantes du secteur des grandes entreprises pharmaceutiques.