Carmignac

Carmignac Portfolio Grande Europe : La lettre du gérant

  • Auteur(s)
    Mark Denham
  • Publié
  • Longueur
    5 minute(s) de lecture
  • +7,04%

    Performance de Carmignac Portfolio Grande Europe
    au 2ème trimestre 2021 pour la part A EUR Acc.

  • +6,43%

    Performance de l’indicateur de référence
    au 2ème trimestre 2021 pour Stoxx 600 NR (EUR) (dividendes nets réinvestis).

  • +11,40%

    Performance du Fonds depuis le début de l’année
    versus +15,15% pour son indicateur de référence.

Environnement de marché

Les marchés actions européens ont poursuivi leur progression dans un contexte de très faible volatilité journalière au deuxième trimestre. Les marchés boursiers continuent de réagir positivement au déploiement en cours des campagnes vaccinales dans le monde et à la perspective d’une réouverture des économies à un stade ultérieur de l’année 2021, anticipant donc un solide rebond généralisé des bénéfices. Cependant, si cet optimisme s’était accompagné d’une hausse des anticipations d’inflation et de fortes tensions sur les taux au premier trimestre, les rendements des obligations en Europe, ainsi qu’à l’échelle mondiale, se sont détendus au deuxième trimestre, face au sentiment que bon nombre des tensions inflationnistes observées pourraient être un contrecoup temporaire des confinements (découlant, entre autres, des perturbations des chaînes d’approvisionnement et d’une situation tendue sur le marché de l’emploi).

Commentaire de performance

Cette toile de fond a conduit à un net changement de leadership de marché. Les secteurs cycliques qui avaient surperformé précédemment, à l’instar des Banques, du Pétrole & Gaz, des Matières premières et de l’Automobile, ont commencé à accuser un retard sur le marché dans son ensemble. Comme nous n’avons pas ou guère d’exposition à ces compartiments, cette rotation sectorielle a été favorable à la performance relative du Fonds du point de vue top down. Dans les autres secteurs, les performances ont été relativement équilibrées, mais ce sont généralement les actions offrant la meilleure visibilité à long terme qui se sont distinguées sur la période. Cela a été le cas de nos valeurs dans le secteur de la santé, et notamment de Novo Nordisk (société pharmaceutique spécialisée dans les traitements antidiabétiques) qui a été l’un des principaux contributeurs à la performance du trimestre. Le titre a été porté par la publication par la société de solides résultats du premier trimestre 2021 et par son annonce de l’approbation aux États-Unis d’une version modifiée de l’un de ses médicaments dans la vaste indication de l’obésité – dans le droit fil de notre thèse d’investissement. Parmi les autres titres qui ont réalisé une bonne performance, citons AstraZeneca. Nous avons intégré cette société pharmaceutique à notre portefeuille ce trimestre, y voyant une occasion particulièrement attrayante de nous exposer à la croissance continue de son portefeuille de produits diversifié en oncologie et dans d’autres domaines thérapeutiques. Pour constituer cette position, nous avons tiré parti d’un point d’entrée favorable créé par une opération d’acquisition qui, selon nous, aura un effet relutif sur les bénéfices et sur les flux de trésorerie de la société et ajoutera à son portefeuille une franchise sur le marché de niche des maladies rares.

Nos positions dans le secteur industriel se sont avérées une autre source de solide performance ce trimestre. En dépit de la sous-performance des valeurs cycliques sur la période, notre focalisation sur les sociétés industrielles de qualité, caractérisées par une rentabilité élevée soutenue par des tendances structurelles, nous a été profitable. Kingspan, société spécialisée dans les solutions d’isolation qui bénéficie de la demande en cours de bâtiments à haute performance énergétique et du durcissement des normes de construction, en est un exemple.

Carmignac
La composition du portefeuille peut varier dans le temps
Les marques et logos n'impliquent aucune affiliation avec les entités respectives ni aucune approbation de leur part. Source : Carmignac

Dans le secteur de la consommation, nous avons investi dans des valeurs additionnelles offrant une croissance soutenue des bénéfices, non seulement supérieure aux niveaux de 2020 mais aussi confortablement au-dessus de ceux de 2019. LVMH a vu son cours de Bourse s’apprécier ce trimestre, à la suite de la publication de solides ventes du premier trimestre 2021, qui ont attesté de la puissance de ses enseignes. Bien que nous ayons réduit notre exposition à ce titre après sa forte performance, nous le conservons en portefeuille car nous sommes convaincus de la pérennité et de la désirabilité de ses marques grand public, lesquelles ont généré des bénéfices dans un contexte aussi difficile que celui de l’année 2020.

Du côté des déceptions, nous avons continué à observer un net repli de nos valeurs dans le secteur des énergies renouvelables, en particulier Vestas (fabricant de turbines éoliennes) et Orsted (développeur de parcs éoliens en mer). Ces deux titres s’étaient emballés au début de l’année 2021, mais, maintenant qu’ils sont revenus vers des niveaux sensiblement inférieurs aux sommets qu’ils avaient atteints, ils sont redevenus attrayants selon nous, en particulier après la modération de la hausse des rendements obligataires. Pour ces raisons, nous avons progressivement accru nos positions sur ces sociétés, tout en renforçant notre position en Solaria, société espagnole spécialisée dans le développement de parcs solaires. De plus, nous anticipons une actualité plus porteuse dans les mois à venir, car les annonces relatives aux investissements au titre du Plan de relance de l’Union européenne au second semestre 2021 devraient de plus en plus porter sur des projets en faveur de la transition écologique. Enfin, nous croyons à une possible extension des crédits d’impôt « énergies renouvelables » aux États-Unis.

Perspectives

Alors que nous abordons la deuxième moitié de l’année 2021, la structure de notre portefeuille est inchangée, ce qui s’explique par notre processus de gestion qui s’appuie essentiellement sur la sélection de titres, en privilégiant les sociétés affichant un solide rendement des capitaux investis. Ces entreprises sont, selon nous, les plus intéressantes pour les investisseurs en quête de rendements durables.

Carmignac Portfolio Grande Europe

Priorité à la sélection de valeurs pour cette stratégie actions européennes

Découvrez la page du Fonds

Carmignac Portfolio Grande Europe A EUR Acc

ISIN: LU0099161993
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 (YTD)
?
Depuis le début de l'année
Carmignac Portfolio Grande Europe A EUR Acc +10.32 % -1.40 % +5.11 % +10.36 % -9.56 % +34.79 % +14.46 % +21.73 % -21.09 % +14.75 % +10.21 %
Indicateur de référence +7.20 % +9.60 % +1.73 % +10.58 % -10.77 % +26.82 % -1.99 % +24.91 % -10.64 % +15.81 % +10.13 %

Défilez à droite pour voir le tableau dans sa totalité

3 ans 5 ans 10 ans
Carmignac Portfolio Grande Europe A EUR Acc +3.92 % +10.79 % +7.00 %
Indicateur de référence +7.85 % +9.67 % +6.92 %

Défilez à droite pour voir le tableau dans sa totalité

Source : Carmignac au 31/05/2024

Coûts d'entrée : 4,00% du montant que vous payez au moment de votre investissement. Il s'agit du maximum que vous serez amené à payer. Carmignac Gestion ne facture pas de frais d'entrée. La personne en charge de la vente du produit vous informera des frais réels.
Coûts de sortie : Nous ne facturons pas de frais de sortie pour ce produit.
Frais de gestion et autres frais administratifs et d’exploitation : 1,80% de la valeur de votre investissement par an. Cette estimation se base sur les coûts réels au cours de l'année dernière.
Commissions liées aux résultats : 20,00% lorsque la classe d'action surperforme l'indicateur de référence pendant la période de performance. Elle sera également dûe si la classe d'actions a surperformé l'indicateur de référence mais a enregistré une performance négative. La sous-performance est récupérée pendant 5 ans. Le montant réel variera en fonction de la performance de votre investissement. L'estimation des coûts agrégés ci-dessus inclut la moyenne sur les 5 dernières années, ou depuis la création du produit si elle est inférieure à 5 ans.
Coûts de transaction : 0,41% de la valeur de votre investissement par an. Il s'agit d'une estimation des coûts encourus lorsque nous achetons et vendons les investissements sous-jacents au produit. Le montant réel varie en fonction de la quantité que nous achetons et vendons.

Carmignac Portfolio Grande Europe A EUR Acc

ISIN: LU0099161993

Durée minimum de placement recommandée

Risque plus faible Risque plus élevé

1 2 3 4 5 6 7
Principaux risques du Fonds

ACTION: Les variations du prix des actions dont l'amplitude dépend de facteurs économiques externes, du volume de titres échangés et du niveau de capitalisation de la société peuvent impacter la performance du Fonds.

RISQUE DE CHANGE: Le risque de change est lié à l’exposition, via les investissements directs ou l'utilisation d'instruments financiers à terme, à une devise autre que celle de valorisation du Fonds.

GESTION DISCRÉTIONNAIRE: L’anticipation de l’évolution des marchés financiers faite par la société de gestion a un impact direct sur la performance du Fonds qui dépend des titres selectionnés.

Le Fonds présente un risque de perte en capital.

Source: Carmignac, 30/06/2021.